Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 avril 2006

Epées, crachats, perles, violons, pourceaux...

 

 
Que la colère ou la foi
Que j'inspire à quiconque
Soient toujours ce qui lui permettra
D'accomplir tous ses desseins !

 

Marche, III, 16 

Commentaires

poil aux seins

Écrit par : I | samedi, 29 avril 2006

Tiens, I(nutile), encore !
Je crois que ça prend !

Écrit par : nonihil | samedi, 29 avril 2006

Tout le monde sèche ici.

Écrit par : nonihil | dimanche, 30 avril 2006

RELAXATION

Tous mes dessins se dessinent à l'encre incolore de la sueur. Tout, mais des seins se dessinent au lait carnivore de la fureur. Tout, mais des saints se dessinent à l'ombre d'auréoles sans saveur. Tous mes desseins ne sont plus qu'intentions avortées dans l'onctuosité amère d'un trou noir. Tous mes destins se sont gravés dans une motte de beurre bronzant sous le soleil glacé d'une étoile aux yeux clairs et dans le miroir luisant de sa tragique destinée a surgi le reflet atomique de la névralgie colérique des tendres. Gommons la trame et le fil nu apparaît, aussi détendu que la flèche de l'archer.

Écrit par : gmc | dimanche, 30 avril 2006

Les commentaires sont fermés.