Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 novembre 2007

Pangeran


Quand, par ailleurs, sous le pouvoir du karma et des circonstances,
Nous nous attachons à l'existence réelle de nos hallucinations pour un regain de souffrance,
Sans doute et sans hésitation, nous vous invoquons :
Oddiyânien qui n'êtes autre que le Souverain de la Grande Félicité,
Vous réduirez à néant notre illusoire souffrance.
Padmasambhava d'Oddiyâna, nous vous invoquons :
Bénissez-nous pour que nos souhaits spontanément s'accomplissent !

Extrait d'une prière à Gourou Rinpoché... Pardon pour l'inélégance de la tradale...

22:15 Publié dans Bali | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Amazing, amazing...
Salut Patrick, tu as créé en moi le désir d'aller à Bali!
Aurai-je les mérites et le crédit CO2 pour le faire un jour ?
En attendant je te souhaite de pouvoir y retourner bientôt.

Écrit par : Axevir | mercredi, 14 novembre 2007

Je suis bien d'accord avec vous, mon cher Exelbrod ! CO2 accordé : mais pas d'abus ! Oui, j'ai vraiment envie d'y retourner, moi aussi, à Bali : les Balinais, des "Tibétains dans les histoires desquels je ne me sens pas impliqué" (bien, mal, etc.)

Écrit par : Patrick | mercredi, 14 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.