Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 11 mars 2008

Just a Clue

"...Il est possible que des membres proches de Noordin Mohammed Top, sans doute le plus dangereux terroriste en fuite de la région, travaillent comme traducteurs pour les éditions de la JI, en dépit du gouffre idéologique qui sépare Noordin du courant dominant de cette organisation..."

Plus sur :
http://www.crisisgroup.org/home/index.cfm?id=5324&l=2

15:49 Publié dans Rachid Wou | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : questions

Commentaires

Plus ou moins reliée, une histoire ébaubissante:
Comment un terroriste présumé, Mas Selamat Kastari, handicapé, a-t-il pu se faire la belle d'une prison d'une cité-Etat réputée pour son efficacité en matière de sécurité ?
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=83435

Écrit par : Xavier | mardi, 11 mars 2008

Salut Xavier !

Très intéressant.
Par contre, je ne crois pas que notre homme ait quoi que ce soit à voir avec les attentats de Bali I et II.

Écrit par : Patrick | mardi, 11 mars 2008

Je ne comprends pas trop non plus: d'abord on le nomme "terroriste présumé",
ensuite on affirme qu'il aurait "organisé les attentats de Bali en 2002 avec quelques milliers de dollars" ...
Ce qui est intéressant ce sont les hypothèses émises, du genre "Kastari n'existe pas, ce n'est qu'un fantôme né de l'imagination des services de renseignements singapouriens pour faire croire à l'omniprésence de la menace de la Jamaah Islamiyah". Cela en dit long sur la confiance ambiante actuelle par rapport à la propagande "war on terror".
Il me semble d'ailleurs qu'il y a eu une affaire à propos d'un représentant d'Al Qaeda en Irak purement et simplement inventé par les yankees ?

Écrit par : Xavier | mardi, 11 mars 2008

Les commentaires sont fermés.