Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 01 avril 2008

Quand l'habit a fait le moine

1795617664.JPG

00:38 Publié dans Tibet & Chine | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : questions

Commentaires

Tiens ,justement mon marchant de journaux m'a parlé aujourd'hui de ces images... Quoi qu'il en soit de leur origines
(peut-être) hors contexte les images ne sont jamais la vérité.
Alors...A la guerre comme à la guerre (d'image).
De toute façon il ne serait pas étonnant que des provocateurs déguisés ou pas aient agit pour le gouvernement chinois ,comme ca se passe partout . Mais les "hooligans "qui n'en sont pas étaient bien (malheureusement ) des extrémistes tibétains (minoritaire).

Écrit par : Elise | mardi, 01 avril 2008

Est-ce qu'on se promène l'habit sous le bras au Tibet ?

Écrit par : Elise | mardi, 01 avril 2008

Il vaut mieux les voir avec des habits de moine tibétain sous le bras, qu'avec des Tibétains sous le bras ...
Oups, pardon pour cet humour douteux, Elise !

Écrit par : Luc | mardi, 01 avril 2008

C'est vrai, trés douteux Luc , j'étais pas bien réveillée ce matin ... Mais je me demandais vraiment en regardant cette image si des militaires chinois pouvaient se promener sur la place public comme ça avec l'arme de leur crime à la vue de tous ?
N'est-ce pas drôle ?
Peut-on rire de tout , peut-on pleurer de tout? A mon avis oui, peut-être pas avec tout le monde. Je me dis aussi que si le rire n'était pas douteux , ce ne serait pas le rire, ou il aurait moins de vertu. Pourquoi on dit jamais" des pleurs douteux" ?

Écrit par : Elisabête Tesscié | mardi, 01 avril 2008

Je me demande, moi aussi, sur quelle "grand-place" ils sont, ces flics des frontières. Est-ce dans la cour d'un camp ? Il y a des badauds. Je me demande. N'empêche que la libération pacifique du Tibet n'est pas l'événement le plus joyeux du siècle dernier. L'occupation a assez duré, ne trouvez-vous pas ? Les photos authentiques, les preuves : qui peut croire à la vérité de quoi que ce soit ? Boycottons les idées fausses ! Surout les idées de chaque instant que l'on se fait soi-même à propos de tout et de rien pour préserver le meilleur : moi moi moi !

Mes hommages à Elise que je remercie de ses bons voeux !

Écrit par : Patrick | mardi, 01 avril 2008

De plus en plus inbitable... sur le site http://buddhism.kalachakranet.org/chinese-orchestrating-riots-tibet.htm on trouve juste au-dessus de cette photo, cette légende :
"Just in case you wondered why these "Tibetan monks" were so violent in Lhasa...."

Bon, OK, ça c'est clair. Mais juste au-dessous de la même photo, on trouve écrit :

"This is not an uncommon 'tactical move' from the Chinese government, as could be seen on the back-cover of the 2003 annual TCHRD Report. This photo was apparently made when monks refused to play as actors in a movie,
so soldiers were ordered to put on robes."

Ben alors quoi, qu'est-ce qu'il faut comprendre, les amis ? Que ces Chinois de la photo sont des militaires s'apprêtant à se déguiser en casseurs Tibétains ou que ce sont des soldats forcés de se déguiser en tibétains pour les besoins d'un film ?

Écrit par : Luc | mardi, 01 avril 2008

un han marchait l'habit a la main
l'habit a la main
c'est pas malin

Écrit par : Buzz l'eclair | mardi, 01 avril 2008

Salut Luc !

Je ne cherche plus à comprendre.
Il y a de la propagande dans tous les sens.
Je sais seulement que les Chinois occupent le Tibet depuis trop longtemps, et que la "loi", là-bas, ne s'embarrasse pas de "droits de l'homme".
Les JO de Pékin devraient écarter le rideau, à moins qu'ils ne le figent, pour la plus grande joie de la bonne conscience occidentale.
La répression des manifestations tibétaines est insupportable ; mais je pense qu'ilfaut "rebondir" et dénoncer plus que l'enfer tibétain : il faut parler des autres peuples et individus opprimés par le pouvoir chinois : les Mongols, les Turkmènes, etc. etc., etles Chinois han du Falun Gong, entre autres "interdits" d'expression.

Écrit par : Patrick | mercredi, 02 avril 2008

Oui Patrick
il faut parler des autres peuples opprimés
mais la Providence a posé une epine dans le systeme totalitaire
Aidons le Dalaï Lama a retourner au Tibet
Ce qui est bon pour le Tibet sera bon pour les opprimés.

je n'ai connu que des tibetains en exil
ce matin une pensée pour Sonam Tanzin et Datchen
un ami et une femme qui m'ont ouvert leur porte

Écrit par : Buzz l'eclair | jeudi, 03 avril 2008

Tu as raison, Buzz, de dire que "Ce qui est bon pour le Tibet sera bon pour les opprimés".

Pourvu que l'épine de la Providence soit comme un pieu dans le coeur du vampire : changeons d'hallucination pour plus de joie et de liberté !

J'ai connu quelques Tibétains au Tibet, et beaucoup en exil.

Une pensée, à mon tour, pour ce cavalier de Tingri avec qui j'ai partagé la contemplation d'un tout petit nuage dans un ciel immensément bleu : du nuage est tombée une poignée de gouttes de pluie, suffisamment pour esquisser un petit arc-en-ciel. Que la simple extase que nous avons éprouvée alors se répande dans le coeur de tous !

Écrit par : Patrick | jeudi, 03 avril 2008

Les commentaires sont fermés.