Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 avril 2008

Bienvenue dans le miroir !

495316703.jpg
Image prise à Franck Petoud sur fr.trekearth.com/gallery/Asia/Indonesia/Nusa_Tenggara/Bali/... Merci ! Selamat datang di jurang cermin.

00:42 Publié dans Bali | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : questions

Commentaires

" Regarde dans le miroir de ton esprit,
C'est Mahamoudra,
La demeure mystérieuse de la dakini " Tilopa

...
Ca fait mal ,mais c'est extra Patrick, je pars aussi !
Je mets dans ma valoche les 10 trésors ultimes des Kapampas (dont la philosophie ,nous dit D. Kongtrul dans son manuel de retraite "valait à la lignée le respect et l'admiration de tous, mais elle eut peu d'adhérent "...),et les 3 Mantras Terribles, perles d'ambroisie.
J'ajoute une stance du chant d'illuson de Nyoshul :

"Alors que vous perçevez les défauts du cycle des existences
Eh bien ! concevez renoncement et mélancolie"

(Non le noir abattement de ceux que paralyse le chagrin, mais cette salutaire tristesse qui accompagne le désenchantement à l'égard des vanités . n. du traducteur ).

Et puis pour faire bon poids ,parce que je ne sais pas voyager légère ,les stances 10 et 11 aussi du poème de l'empoisonnement .

C'est parti mon Dhidhi !

Puisse les bons maîtres nous accorder le rayonnement de leurs bénédictions !
Hommage à Tara !
Et mes hommages à toi !

A bientôt
xxx

Écrit par : Elise | vendredi, 25 avril 2008

Have a nice trip !

Écrit par : Patrick | vendredi, 25 avril 2008

La substance du rêve est celle d'origine,
Mais de l'autre côté d'un étrange miroir
C'est une autre substance, et je ne peux la voir,
Pourtant, à mon réveil, parfois je l'imagine.

Est-ce un miroir, ou bien, un tunnel, un couloir ?
Serait-ce l'intérieur d'une sombre machine ?
C'est noir comme serait un flot d'encre de Chine,
Pas moyen de trouver quel nom ça peut avoir.

C'est peut-être de l'eau, mais peut-on s'y plonger ?
Est-ce froid, est-ce chaud, quels en sont les dangers ?
Est-ce un milieu poreux, est-ce une chose abstraite ?

Y parvenir serait un aboutissement...
Non par la progression, mais par un glissement ?
Y passer désormais sa paisible retraite ?

Écrit par : Cochonfucius | jeudi, 25 avril 2013

Salut Fucius !

Bienvenue de ce côté-ci du miroir, qui est une porte, sur je ne sais quel couloir, comme tu dis, sur je ne sais quelle eau de miel.

Que deviens-tu ?

Moi-même, je contemple la mort qui fauche et qui fauche autour de moi, où je ne vois que poussière rouge, les yeux baissés ; sinon, quand la paralysie me quitte, je relève les yeux et je vois les milans immobiles qui planent sous les nues comme des croix de cendre.

Je vais sûrement atteindre les 2000 feuillets pour la traduction du Soûtra de l'Entrée dans la dimension absolue.

Bien, ton sonnet, bien : merci, et à bientôt peut-être.
Meilleurs voeux pour tout !

P

Écrit par : Petruk | jeudi, 25 avril 2013

Voir également :

http://paysdepoesie.wordpress.com/2013/08/13/miroir-ou-tunnel/

Écrit par : Cochonfucius | lundi, 30 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.