Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 septembre 2017

Un poème de Chairil Anwar

MOI

 

Quand viendra mon heure

Que personne n’essaie de me convaincre

Pas même toi

 

Pas besoin de ces sanglots

 

Je ne suis qu’une bête sauvage

Eloignée du troupeau

Même si les balles me trouent la peau

Encore plus excité je me jetterai en avant

 

J'emporterai blessures et poison dans ma course

Dans ma course

Jusqu’à la fin de la douleur

 

Et je n'en serai que plus indifférent

 

Je veux vivre encore mille ans

 

(Chairil Anwar, mars 1943)

 

 

 

AKU:

 

Kalau sampai waktuku.

'Ku mau tak seorang 'kan merayu...

Tidak juga kau

 

Tak perlu sedu sedan itu

 

Aku ini ? binatang jalang???

Dari kumpulannya terbuang

 

Biar peluru menembus kulitku

Aku tetap meradang menerjang

 

Luka dan bisa kubawa berlari

Berlari......

Hingga hilang pedih peri,

 

Dan aku akan lebih tidak perduli.

 

Aku mau hidup seribu tahun lagi.

 

 

19:01 Publié dans Indonésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire