Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 février 2008

Lapindo a déjà été généreux

150151626.jpg Le ministre de la Coordination des Affaires Sociales du Peuple Aburizal Bakrie prétend que la société Lapindo Brantas a été généreuse en se proposant de payer les terrains et les maisons de la population frappée par le jaillissement de boue bien qu’elle ait été disculpée par les tribunaux.
Il est donc tout à fait naturel que les frais de rachat de trois nouveaux villages frappés par la boue reviennent au gouvernement. « Même si les tribunaux ont décidé qu’elle n’était pas en tort, la société Lapindo Brantas a continué de payer sans rien demander au gouvernement », déclare Aburizal Bakrie en sortant d’une réunion du conseil dans le bureau du Président.
Aburizal Bakrie, qui appartient à la famille qui possède la société Lapindo Brantas, répète que trois tribunaux – les tribunaux de Grande Instance de Jakarta Centre et de Jakarta Sud, de même que la Cour suprême -- ont déclaré que Lapindo Brantas était innocent. Sur cette base, d’après Aburizal Bakrie, les responsabilités se trouvent clairement définies : « A l’intérieur de la zone sinistrée, la responsabilité est celle de Lapindo Brantas ; à l’extérieur, elle revient au gouvernement. »
Pour la responsabilité de donner du terrain aux trois villages, le gouvernement prévoit un budget de 700 milliards de roupies (50 050 000 euros) sur le premier budget national révisé de 2007. Le règlement aura lieu en deux versements, l’un de 20% et l’autre de 80%. Les 20% seront débloqués en 2008.

Pour mieux comprendre, je vous suggère d'aller vous promener .

1769465978.jpg
Cliché Arief Suhardiman pour le Jakarta Post (|;-)

23:31 Publié dans Indonésie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : lusi